De SAP ECC6 à SAP Business Suite sur HANA

Depuis sa version R1 le logiciel ERP de SAP et ses modules n’ont cessé d’évoluer. Ils sont passés au fil des années d’une exploitation sur mainframe à l’adaptation à un environnement client/serveur puis au passage à la version ECC qui repose sur une architecture technique commune appelée SAP Netweaver . La dernière mouture de l’application, SAP ECC6 est l’évolution ultime de cette offre. Avec SAP Business Suite sur HANA, et surtout S/4 HANA, le logiciel ERP leader sur le marché mondial adopte un mode de fonctionnement radicalement différent. Il repose sur une exploitation in-memory des tables, prend possession d’internet et fait la part belle aux outils du Big Data.

SAP ECC6, la version SAP ERP qui a fait ses preuves

Actuellement dans sa version 6 ERP Central Component (ECC) est la solution de sa catégorie la plus utilisée par les entreprises clientes de SAP. C’est le tronc commun de l’ERP de SAP, ses versions se différencient selon le nombre des effectifs et le secteur d’activité du client. Ce système d’information centralisé réunit la gestion des fonctions de l’entreprise comme la comptabilité, le contrôle de gestion, les achats, les ventes, la production, les ressources humaines et bien d’autres encore. Il faut ajouter à ce noyau central toute une gamme de modules fonctionnels surtout spécialisés dans la logistique, la finance et les ressources humaines.

Les modules de la solution SAP ECC6 sont assez nombreux pour adresser quasiment toutes les problématiques des entreprises. Ceux- ci traitent les fonctions financières avec des sous-modules financiers FI (Financial) et de contrôle de gestion CO (Controlling) par exemple. Les achats et la gestion des stocks s’effectuent grâce au module MM (Material management) et la gestion de production par le module PP (Production planning). La gestion des transports est assurée par LES (Logistic Execution System) et l’administration des ventes par SD (Sales distribution). Le module WM (Warehouse Management) est dédié aux entrepôts et PS (Project systems) à la gestion de projet. D’autres modules sont plus spécialisés comme QM (Quality management) gestion de qualité, PM (Plant maintenance) gestion de la maintenance, CS (Customer service) services clients.

SAP HANA, la base de données SAP

SAP HANA (High-performance Analytic Appliance) est un système de gestion de base de données relationnelles (SGBDR). Il combine des fonctionnalités de base de données, de traitement des applications et d’intégration. Il s’exécute sur SUSE Linux et Red Hat Enterprise Linux et il est commercialisé comme une appliance de base de données fonctionnant sur matériel IBM ou Hewlett-Packard. HANA est un SGBDR In-Memory. Cela signifie que ses données résident en mémoire (in-memory) ce qui réduit considérablement les besoins en opérations d’E/S sur disques. Les temps de réponse sont bien plus rapides et les performances globales nettement améliorées. SAP HANA est également disponible en tant qu’offre de Cloud par des fournisseurs comme Amazon et Microsoft Azure. Les fonctionnalités de SAP HANA sont nombreuses tel que les services de base de données in-memory permettant un transactionnel rapide et la gestion d’énormes volumes de données. Un traitement analytique avancé avec les fonctions in-memory de traitement des données (textuelles, prédictives, spatiales, graphiques et temporelles) pour une prise de décision rapide et en temps réel. Le développement d’applications sur n’importe quel terminal combinant l’analyse et les transactions. Un accès aux données de n’importe quelle source, interne ou externe, donnant une vue complète et exacte de l’ activité. Une administration du système et des opérations informatiques simplifiés.

Le passage de SAP HANA sur la solution SAP Business Suite

A noter qu’on fait souvent la confusion entre SAP Business Suite sur HANA et SAP S4/HANA, pourtant les différences sont de taille. SAP Business Suite sur HANA, également connue sous le nom SAP Business Suite on HANA est la solution SAP Business Suite, avec toutes les fonctionnalités de celle-ci, mais son moteur de base de données fonctionne sous HANA, donc in-memory. Lorsque la solution SAP ECC migre vers HANA sans changer de front-end, leur application devient SAP Business Suite on HANA. Cela leur permet de bénéficier de l’augmentation de performances procurée par HANA sans toutefois avoir à restructurer totalement leur couche applicative. Pour sa part, SAP S/4 HANA est un ERP, utilisant la base de données HANA, totalement nouveau et avec de nouvelles fonctionnalités. Il bénéficie d’une interface totalement repensée qui utilise les technologies SAP UI5 et SAP FIORI.

Depuis 2013 l’éditeur allemand d’ERP a lancé SAP Business Suite sur HANA. Actuellement en version 7 la suite permet d’exécuter en temps réel les opérations de l’entreprise ainsi que ses processus analytiques. Sa particularité est de ne fonctionner que sur HANA, un mode d’exploitation des bases de données entièrement en mémoire. On peut la déployer aussi bien sur site que sur le Cloud pour créer des scénarios d’analyse qui exploitent des données internes comme externes. L’utilisation de SAP Business Suite est d’une grande souplesse car les entreprises clientes n’ont qu’à activer les fonctions qu’elles souhaitent utiliser dans les différentes zones métier de SAP.

SAP Business Suite sur HANA reprend principalement ses 6 composantes essentielles aux entreprises. La version 6 de SAP ERP (ECC6) avec ses fonctionnalités de gestion d’approvisionnement, de planification produits, de gestion des commandes, de gestion des ressources humaines et des fonctions financières. La gestion de la relation client (CRM) offre des capacités avancées de marketing, de vente, de service ainsi que de des fonctions d’analyse. La gestion de la chaîne logistique (SCM) traite la planification commerciale, l’efficacité logistique, les commandes et leurs réponses ainsi que l’approvisionnement. La gestion de la relation fournisseur (SRM) offre une gestion intégrée du processus d’approvisionnement de façon collaborative pour tous les services. La gestion du cycle de vie du produit (PLM) dispose de fonctionnalités intégrées propres aux industries de fabrication et de transformation. L’entrepôt de données (BW) procure des fonctions de reporting, d’analyse et d’interprétation des données d’entreprise.

Laisser un commentaire